Instant cocooning #2

avril 15, 2018

Bonjour !

Je récidive avec un deuxième Instant cocooning pour vous parler une fois encore d'une saga dont j'ai entendu parler l'année dernière et dont j'ai pu apercevoir l'autrice et le mannequin qui a inspiré le Guerrier. Il s'agit de la saga Effet de vague de Jana Rouze.


J'ai acheté l'intégralité de la saga au salon du livre pour profiter de la promo deux achetés, un gratuit. Je savais d'emblée ce que j'allais acheter sur le stand Addictives avant de pénétrer sur les lieux. Maintenant que la saga complète est dans ma bibliothèque, je n'ai qu'une envie c'est de les sortir pour pouvoir enfin donner mon avis sur cette saga qui a plu à beaucoup de lecteurs (-rices). Mais voilà, même si ils me font de l'œil, cette saga attendra encore un peu avant d'être commencé et c'est pour cette raison que je vous en parle aujourd'hui.

La saga comporte trois tomes tous au prix de 19€00 l'unité. Effet de vague a été publié en 2016 par la maison d'Édition Addictives. Ils n'existent pour l'instant que en grand format. Alors que j'avais vu beaucoup de personnes faire la queue pour la dédicace lors du salon du livre de 2017, je remarque que sur LivrAddict, la note n'est que de 15,8/20 pour 25 votants sachant que 9 personnes n'ont pas voté et que sur Goodreads, il y a 31 votants pour une note de 4,13/5 (= 16,52/20) mais le nombre de non votants n'est pas mis.


Je ne sais pas encore quand je vais me lancé dans cette saga mais je pense qu'elle ne restera pas longtemps dans ma pile à lire. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture :

Le sexe, c’est facile. L’amour, c’est une évidence qui s’impose. La confiance, c’est plus compliqué. Que fait un homme qui n’a confiance en personne et ne ressent aucune émotion quand le « coup d’un soir » fait ressurgir le passé sombre qu’il avait enterré ?
Matt Garrett est un capitaine d’industrie qui n’a pas l’habitude d’être dominé ni dompté. Alors que tout les sépare, il rencontre Alex Sand, une jeune avocate franco-américaine dont le rêve est de travailler à la Cour Pénale Internationale de la Haye.
Pas ce qu’il y a de plus facile.
Entre eux, l’attirance est immédiate.
« – Qu’est-ce que je risque si je ne passe qu’une seule nuit avec vous ?
– Vous devriez pouvoir survivre à une nuit. »
L’histoire d’une nuit va dès lors rapidement se compliquer.

Une histoire qui risque d'être vraiment pleine d'actions.


Cet hiver, mon lieu de lecture était plutôt ma chambre. Mais dernièrement, je préfère lire dans le salon devant la cheminé si elle est allumé avec la télévision en fond sonore. Ces moments sont rare car j'ai du mal à me mettre à lire ou à me concentrer sur quelque chose. Malgré cela, j'aime être dans le salon pour être avec ma famille ou encore m'amuser avec mes chats. Je continue à prendre ma boisson préférée qui n'est autre qu'un cappuccino au chocolat. Pour la nourriture, c'est une autre paire de manche car ces derniers temps manger est plus une corvée qu'autres choses. Mais je me nourris quand même. Et voilà pour mon instant cocooning. Ah, j'ai failli oublier, j'aime également être dans un bon pyjama ou encore dans un long pull avec un leggings.

Connaissez-vous la saga Effet de vague ?
Seriez-vous tenter de la découvrir ?
Quels sont vos petits moments cocooning ?

Bonne journée. Meline.

You Might Also Like

0 commentaires

Merci de m'avoir laissé une petite trace de votre passage !