&H

Dear you, saison 2

By Les passions de Meline - octobre 10, 2018

de Emily Blaine.

Chronique de Dear you, saison 1 de Emily Blaine.


Quatrième de couverture : /!\ risque de spoiler.
Bienvenue au Peninsula, palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais !
Moi : Kathleen, 25 ans, dans le flou total. Statut : c’est compliqué.
Je suis sans doute la femme la plus enviée de tout New York. Pourquoi ? Parce que je sors avec le richissime et so sexy Andrew Blake. Pourtant, on est plutôt loin du conte de fées où Cendrillon vit un bonheur sans nuages avec son prince. Etre avec Andrew, c’est aussi entrer dans un monde d’apparences et de faux-semblants, de secrets et de pouvoir. Un monde qui n’est définitivement pas le mien. Mais, heureusement, quand certains jours la pression est si forte que j’en arrive à douter de mes sentiments pour Andrew, j’ai ma botte secrète : mon ami, mon mystérieux correspondant du New Yorker qui parvient toujours à trouver les mots justes. Grâce à lui, je commence à y voir plus clair : oui, j’ai choisi Andrew, mais je n’ai pas choisi son univers. Il faut juste que je trouve le moyen que ce ne soit plus un problème…

______Éditeur : Harlequin.
______Collection : &H.
______Genre : romance.
______Pages : 325.
______Prix : 9€50.
______Format : papier (existe au format numérique et en intégrale).

Lu le 4 mars et relecture le 1er juin 2018.


Mon avis : Après avoir passé la nuit avec Andrew, Kathleen sait que sa vie va changer et ça commence par Dan, son petit-ami. Alors que Kathleen tente de concilier son travail, ses rencontres avec Andrew (discrètes) et ses amis, elle sait que quelque chose va finir par arriver. Elle a également son mystérieux correspondant dont elle voit un soutien hors norme.

Après avoir lu le tome 1, je me devais de voir si le deuxième tome était à la hauteur. Je ne vous cache pas que j'étais d'avantage surprise. Même si j'ai encore des questions, j'ai un peu démêlé pas mal de chose. Kathleen et Andrew sont deux personnages qui m'ont laissé parfois pantoise mais qui m'ont plu par le devoir et leur force.

Le roman est vraiment addictif car je voulais découvrir qui était le correspondant de Kathleen pour voir si mon ressenti était le bon. Mais, il n'y a pas que ça. La relation entre Andrew et Kathleen évolue-t-elle dans le bon sens ? Les amis de Kathleen la soutiendront-ils jusqu'à la fin ? Il y avait beaucoup de questions dans ce second tome. Kathleen qui se montre forte risque de se mordre les doigts car le futur ne semble pas aller dans son sens. Une personne proche de Andrew ou de Kathleen en veut à leur relation. Entre vérité, découverte et mensonge, Kathleen restera elle-même quitte à se montrer trop franche et à voir les choses tels quels. Une façon dont Emily Blaine a réussi à rendre son personnage plus humain.

D'un autre côté, le personnage d'Andrew m'a déplu plus d'une fois, mais la plupart du temps, j'ai compris ses décisions et je ne lui en veux pas. Son passé fait de lui qui il est aujourd'hui tout comme Kathleen. On va découvrir son passé et une de ses peurs. C'est peut-être ce côté qui m'a plu dans cette histoire. La romance est plausible. Les personnages restent humbles même si on voit bien que Andrew a de l'argent.

L'enjeu sur l'émetteur des lettres va être résolu et j'avais déjà son nom sur les lèvres et je suis même heureuse d'avoir eu raison. Ça donnait une autre dimension à une relation. Il y a également dans l'ombre de Andrew, la défunte femme, Eleanor. Son ombre est encore présente car il y a encore des questions qui restent en suspens. J'ai ma petite idée sur la principale question mais je n'en dirai pas d'avantage.

Emily Blaine marque quelques points supplémentaires sur ce second tome. Kathleen et Andrew m'ont fait vivre pas mal de péripéties. Le troisième et dernier tome m'attend bien sagement. Les révélations seront-elles à la hauteur ? Je l'espère ...

18/20.

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires

Merci de m'avoir laisser une petite trace de votre passage !