&H

Happy ending

By Les passions de Meline - novembre 10, 2018

de Victoria Van Tiem

Quatrième de couverture : La vie, c'est pas une comédie romantique.
Shane Bennett.
C’est le Hugh Grant de mon Journal de Bridget Jones personnel,
le Richard Gere de mon Pretty Woman,
le Patrick Swayze de mon Dirty Dancing.
Bref, le garçon qui m’a brisé le cœur.
Et qui choisit le jour où j’annonce mes fiançailles avec M. Parfait pour faire son grand retour dans ma vie. La seule chose à faire ? L’ignorer. Sauf qu’il tient mon avenir professionnel entre ses mains. Si je ne le convaincs pas de me confier le lancement de son nouveau restaurant, je perds mon job. Mais il ne signera qu’à une condition : que je rejoue avec lui les scènes cultes des dix comédies romantiques que nous aimions tant regarder ensemble à l’époque où je croyais encore à notre happy ending…

______Éditeur : Harper Collins.
______Collection : &H.
______Genres : Chick-lit.
______Pages : 372.
______Prix : 12€90.
______Format : broché (existe au format poche et numérique).


Mon avis : Reçu dans une box livresque, Dans ma bulle, j'avais ce roman depuis plus d'un an. Il était donc temps que je me mette à le lire. Donc, j'ai lu ce roman en à peine trois jours. Même si ça a été un peu dure au début à cause du personnage principal, Kensington, j'ai pris plaisir à lire les passages tirés des films romantiques. Ce fut vraiment intéressant.

Kensington a quasiment la vie de ses rêves. Elle s'apprête à épouser l'homme parfait. Son ex refait surface et veut se faire 10 scènes de 10 films romantiques cultes. Mais voilà, ses fiançailles sont en danger ainsi que son poste de responsable. Elle doit donc se battre deux fois plus dures pour être à la hauteur et surtout ne pas succomber à la tentation de son ex.


Kensington est une jeune femme qui va bientôt avoir 30 ans. Elle vient de se fiancé avec Bradley, un de ses collègues. Ses parents ne la considèrent pas comme intéressante de par ses choix et lors de l'annonce de ses fiançailles à sa famille, elle se fait voler la vedette par sa belle-sœur qui attend le premier bébé de la famille. Au début, le personnage de Kensington m’horripilait par son comportement. Puis, au fur et à mesure de mon avancé dans le roman, Kensington montre de quoi elle est capable et pourquoi elle est comme elle est. Cela ne m'étonne pas qu'elle veut être apprécier par tous mais surtout satisfaire sa famille parfaite.

Alors qu'elle devait enfin avoir son moment de gloire dans sa famille, le retour de Shane dans sa vie va bouleverser tout ce qu'elle pensait savoir sur l'amour. La vérité qui a toujours été un obstacle sur sa rupture avec Shane et sa rancœur va vite retrouver le chemin de la raison ainsi que ses sentiments qu'elle a enfoui depuis plus de sept ans. Cet homme, Shane, m'a plu même si il agit un peu trop tard à mon goût. Mais le rapprochement qu'il opère auprès de Kensington m'a plus jusqu'à la fin même après avoir découvert quelques petits faits.


Bradley, qui est le fiancé de Kensington, m'a paru bien fade comme personnage. J'ai eu l'impression que son rôle était juste là pour permettre à Kensington d'avoir un second choix ou encore mêlé les péripéties qui vont s'enchaîner, de même que certains personnages secondaires. Sinon, l'histoire est intéressante mais parfois trop prévisible. La fin fut juste un délice.

Happy ending est une douce romance tiré de moments cinématographiques. Kensington nous montre de quoi elle est capable et elle n'hésitera pas à mentir et à foncer tête baissé pour avoir le vrai.

15/20.

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires

Merci de m'avoir laisser une petite trace de votre passage !